Actualités

Les PASA au bilan !

Voici quelques constats analytiques de l’activité des PASA. Ils sont extraits du rapport d’activités 2011 de la CNSA sur mise en œuvre de la mesure n°16 du Plan National Alzheimer

 

 

Ouvertures : Moins d’un tiers des PASA ont ouvert avant 2011, le plus ancien fonctionne depuis 2008 (2008 1%/2009 1%/2010 29%/2011 69%)

 

Financement :

  • Le montant moyen alloué au titre du PAI était de 72 767€
  • 32% des établissements ont bénéficié d’une subvention dans le cadre du plan d’aide à l’investissement (PAI) accordée par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).

 

Résidents bénéficiaires : En 2011, dans les 229 structures étudiées, 6 563 personnes ont bénéficié d’une prise en charge en PASA, soit 28,7 bénéficiaires en moyenne par structure.

 

Évaluation des scores : Lors de l’admission au sein des PASA en 2011, les moyennes des scores F x G (fréquence multiplié par gravité) du NPI-ES (inventaire neuropsychiatrique version équipe soignante) se situe à 21 en moyenne.

 

Surfaces : Les surfaces intérieures disponibles pour les PASA sont réduites : la surface intérieure est en moyenne de 165 m2.Les surfaces extérieures sont en moyenne à 450 m2, mais 50% des PASA disposent de moins de 150 m2 à l’extérieur.

 

Ressources Humaines :

  • Les PASA emploient 2,9 ETP (équivalent temps plein) en moyenne. Compte tenu des nombreux postes à temps très partiel, les effectifs qui travaillent dans les PASA sont sensiblement plus importants : 5,9 personnes en moyenne.
  • La moitié des PASA fait appel à un effectif compris entre 3 et 8 personnes. Les assistants de soins en gérontologie (ASG) représentent 46% des ETP dédiés aux PASA; les aide-soignants (AS) et les aides médico-psychologiques (AMP) représentent 26%.
  • Le forfait afférent aux PASA prévoit le financement de postes d’ergothérapeute de psychomotricien.En outre, d’autres personnels spécialisés interviennent dans les PASA : des psychologues (4% des ETP) et des médecins coordonnateurs (2 % des ETP). La très grande majorité des ETP (83%) affectée aux PASA relève du budget soins et 17% relèvent du budget dépendance.

 

Animations : Les activités « phares » proposées sont dans l’ordre :

  • Les ateliers autour de la cuisine et de la conception des repas (39%) ;
  • Les ateliers de stimulations cognitives ou de la mémoire (32%) ;
  • Les ateliers autour de la gymnastique, la motricité, la relaxation (15%) ;
  • Les ateliers artistiques (12%) ;
  • Les activités sociales en groupes (11%).

 

Plus rarement sont cités le jardinage, les ateliers autour de la vie quotidienne, les espaces de détente-relaxation, la réhabilitation.

 

 

Lisez le rapport complet de la CNSA pour plus de détail; et pour illustration, consultez cet exemple de projet PASA.

 

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.